SOLITUDE ET COMPLÉTUDE

Nous pouvons considérer l’humain sous deux angles
  • A la manière scientifique : l’humain est une espèce gérée par la personnalité (le moi), fondée sur la solitude, la séparation (depuis la naissance)
  • A la manière spirituelle : cet humain fait de matière est en attente de ré-union, avec sa partie lumière, parfois nommée Maître intérieur, ange, intuition…

A quoi sert cette union ?
Comme Superman : à servir l’humanité.
La différence ?
Sa génialité n’est pas due au hasard, elle s’acquiert.
Comment ?
Par le Dialogue Essentiel !
Ce jeu de questions/réponses quand elles sont vitales.
C’est le thème du numéro d’été de REFLETS :

SAUVER LA VIE ! LE DIALOGUE ESSENTIEL

 

      

Gitta Mallasz

Le Dialogue essentiel
“Je n’ai pas réussi la méditation qui élève vers la transcendance de l’immatériel.
Mais j’ai souvent réussi à faciliter la descente de l’Ange dans la matérialité terrestre.”

Annick de Souzenelle

Dialogue entre Ciel et Terre
“Comme un arbre, l’Homme est enraciné en terre par les pieds ; par les cheveux, il est planté au ciel.
Sa vie n’a de sens que dans le dialogue qu’il tient avec son Seigneur…”

André Cognard

Dialogue avec le Sacré
“Quand j’entre dans une église, je suis chrétien, dans une mosquée, je suis musulman, dans un temple, je suis bouddhiste, shintoïste ou protestant, car tous ces lieux ont été édifiés pour dialoguer avec le divin”


Ce numéro 32 (Juillet-Août-Septembre) est le dernier à être distribué en magasins de presse. (Voir page 3). Prière de penser à vous abonner.
https://shop.revue-reflets.org/index.php

Reflets n° 32
est arrivé  dans votre magasin de presse!Découvrez le sommaire et l’éditorial de ce numéro.

 

À regarder cette vidéo où Christian Roesch, directeur de la publication, présente le N° 32 de Reflets et son dossier qui traite d’un sujet très élevé et pourtant, si accessible à chacun. Il ne s’agit rien de moins que

Sauver la Vie ! Le Dialogue Essentiel

 


 

CANICULE

Si nous considérions la planète comme le corps de la vie terrestre,
Si nous étions des soignants aimants pour la Terre comme pour nous-mêmes,nous ne parlerions pas de canicule mais de fièvre.
Nous sommes vivants car la Terre est vivante.
La terre est malade comme nous sommes malades.
Notre maladie ?
Nous surexploitons la planète comme nous nous surexploitons
nous-mêmes.
La fièvre est un symptôme précoce d’une maladie en cours.
Elle s’accompagne d’autres signes tels que frissons, grelottement, sueurs, soif, agitation etc. La planète, si on l’examine dans sa globalité, contient tous ces signes : Grêle au Mexique, tremblements de terre en Amérique, sécheresse en Afrique, inondations en Asie du Sud-est, etc.
Un bon soignant sait l’utilité de la fièvre et comment la traiter.
Elle sert à éliminer. La chaleur détruit les toxines, bactéries et virus.
Il faut la respecter en mettant le corps au repos, en cessant de l’intoxiquer, en lui donnant les bons médicaments.
Que faisons-nous face à au réchauffement climatique, cette fièvre généralisée de la planète ?
Rien, si ce n’est d’essayer de s’en protéger.
Cessons-nous la surexploitation ? Si peu !
La maladie va continuer à évoluer …

A lire page Articles inédits cet article très intéressant de Jacques Lecomte sur la communication environnementale :

Comment communiquer sur l’environnement?
Par la peur ou par l’espoir”


En complément de l’interview
de Frédérique Bedos
dans Reflets n° 32 ,
à lire en page articles inédits
cet article sur le Projet Imagine

 

Quand l’ange s’en mêle

Quand l’ange s’en mêle * ! Comme aurait pu s’exclamer Gitta Mallasz. Le N°32 de REFLETS rencontre un vif succès. Le dossier Sauver la vie, le Dialogue Essentiel est évidemment au cœur de cette réussite.
A sa lecture, il devient limpide que chacun peut porter sa part, dans la situation délicate du monde actuel, pour faire progresser à la fois sa vie personnelle et faire progresser l’humanité vers plus de paix, de propreté, d’amour.

 C’est grandiose et c’est possible.

 * Titre d’un livre de Gitta Mallasz, édité en 1990, repris dans le livre La vie et la mort de Gitta Mallasz Bernard et Patricia Montaud, Lydia Müller – éd. Dervy 2013

Tous les esprits honnêtes reconnaissent que la planète est en danger de mort. Cependant, ce n’est pas l’intelligence humaine qui la sauvera, car celle-ci continue inexorablement à l’amener à sa destruction.
C’est une autre fonction, sous de multiples vocables : intuition géniale, intelligence du cœur, Dialogue Essentiel, relation avec l’invisible, co-naissance, qui apportera des solutions novatrices. « Jamais vu, jamais entendu » est écrit dans Dialogues avec l’ange de Gitta Mallasz. Chacun est convié à exercer ce dialogue intérieur, stimulant le meilleur de lui-même.

Le dossier du n° 32 fait un tour d’horizon complet de son usage, ancien comme l’humanité, présent dans toutes les traditions, actuel, ouvert à chacun, et nécessaire pour que la Terre ait un avenir.


 

LE DOSSIER

Le dossier : SAUVER LA VIE ! LE DIALOGUE ESSENTIEL
Voici un tour d’horizon complet de cette fonction « dialogue essentiel », ancienne comme l’humanité, présente dans toutes les traditions, actuelle, ouverte à chacun et tellement nécessaire pour l’avenir de la Terre…
Patricia et Bernard Montaud, Annick de Souzenelle, André Cognard, Frédérique Lemarchand, Robert Faure, Denis Marquet, Philippe Guillemand, Lama Luündroup… et des témoignages de personnes utilisant ce dialogue créateur.
L’ACTUALITÉ ET LA SOCIÉTÉ
• L’affaire du siècle : un recours en justice pour sauver la planète face au réchauffement climatique
• Le cardinal Barbarin, le pape et les réseaux sociaux
• La montagne d’or : qu’en est-il de la préservation de la forêt guyanaise ?
• Un avenir pour l’écologie : dans les urnes ou hors des urnes ?
• Territoire zéro chômeur de longue durée : procédure à suivre
ET AUSSI LES RUBRIQUES
• Destin remarquable Hanna Dallos
• Une figure à découvrir Frédérique Bedos
et son Projet Imagine, d’ampleur mondiale


 ACCOMPAGNEMENT-ÉCRITURE-REFLETS

Il est aisé de comprendre qu’un premier niveau d’écriture se fait avec notre intelligence, notre mémoire, notre histoire et notre maîtrise de la langue. Un autre niveau existe avec d’autres règles où écrire est concevoir. C’est-à-dire former en soi, en son cœur, en son esprit.
ÉCRITURE-REFLETS a lieu en week-ends mensuels.
Pour en lire plus , aller sur la page Écriture Reflets

Renseignements et inscriptions : redaction@revue-reflets.org
ou au + 33 (0) 06 82 04 86 49

 

 


A lire

Le cancer , un tremplin vers la vie



Bilan de la situation de l’accueil des réfugiés en 2018

Un nouvel article inédit de Marie-Dominique Mutarelli
A lire sur le site www.revue-reflets.org



A propos des manifestations des Gilets jaunes, lire la tribune sur le site www.revue-reflets.org

 


Découvrez les vidéos  sur la chaîne YouTube
de la revue Reflets.

Pour s’abonner à Revue REFLETS You Tube, cliquer ici