LE ZOOM DE LA SEMAINE

Extrait de l’article

LA MISERE N’A RIEN A NOUS RENDRE !

 

Trois questions à Bernard Montaud*

Pour vous, Bernard MONTAUD, qu’est-ce qu’un humanitaire juste ?

 Pour définir un humanitaire juste, il faudrait regarder dans quel cas il n’est pas juste. Et je pense qu’un des grands problèmes de l’humanitaire, c’est de chercher à aider les autres pour éviter de s’aider soi-même. Le premier humanitaire qu’il est important d’aborder, c’est l’humanitaire envers notre propre misère et je crois que nous ne pouvons nous tourner vers la misère des autres que dans la mesure où on a su quelque peu aider notre propre misère.

Nous ne pouvons donner l’amour au-dehors qu’aussi loin qu’on s’est donné de l’amour au-dedans, et il y a toute une dimension extrêmement spirituelle dans l’humanitaire qui – si elle n’est pas présente – crée des problèmes avec ceux qui sont en train de se donner dans l’humanitaire. L’humanitaire par compensation, c’est terrible. S’occuper des autres pour éviter de s’occuper de soi-même, c’est terrible.

En quoi est-ce terrible ? …

Lire la suite …Revue REFLETS n°6 page 32

 

 

*Voir l’article « L’éducation de la vie » REFLETS N°5